actualité du web

Le web en instantané ?

S’il y a bien une chose qu’on ne peut reprocher à Google, c’est son besoin d’évoluer et d’innover de jour en jour, et il est rare de trouver une semaine sans qu’on parle d’un nouveau service Google ou d’une nouvelle fonctionnalité.

Google Instant : la recherche instantanée

La semaine dernière, Google a amélioré de façon plutôt considérable son moteur de recherche en introduisant la fonctionnalité Google Instant.
Désormais, au fur et à mesure que vous tapez votre requête dans le champ prévu à cet effet, la page se modifiera en instantanée avec les résultats de votre requête.

Chez Google, on espère vous faire gagner de précieuses secondes dans vos futures recherches puisque les résultats qui vous intéresseront risqueront d’apparaître avant même d’avoir fini d’entrer votre requête.

Google Instant est déjà intégré sur la version américaine du moteur de recherche, mais ne demande qu’à se développer dans le monde entier dans les jours à venir.

Essayer Google Instant : http://www.google.com/webhp?hl=en.

Pourquoi se limiter à Google ?

C’est probablement la question qu’ont dû se poser ces développeurs qui ont décidé de répandre cette notion d’instantanée à d’autres services Google.

Le premier service concerné, c’est Google Maps. A l’origine de ce service, Michael Hart, un étudiant en recherche de travail. Pour réaliser cela, il a utilisé les API Google et la bibliothèque JavaScript jQuery.

Au fur et à mesure que vous inscrivez le lieu dans le champ de recherche, le marqueur rouge se déplace sur la carte du monde jusqu’à ce que le résultat vous convienne. Le service prend également en compte les itinéraires (Paris to Roubaix).

Essayer Google Maps Instant : http://hartlabs.net/instant_maps.

Le second service concerné est le très célèbre YouTube. Derrière ce service, on retrouve encore un étudiant, il s’agit de Feross Aboukhadijeh. Lui connaîtra peut-être plus de succès que son camarade puisque le PDG de Youtube a tweeté qu’il appréciait ce service et lui a demandé s’il voulait un travail.

On ne change pas une recette qui fonctionne : au fur et à mesure que vous tapez votre requête, la vidéo au centre de la page change et changera jusqu’à ce vous tombiez sur la vidéo que vous cherchiez. Qui plus est, en dessous, des miniatures vous suggèrent cinq autres vidéos qui pourraient également correspondre à ce que vous cherchiez.

Essayer YouTube Instant : http://ytinstant.com.

Pourquoi se limiter à Google ?

Jusqu’alors, Google ayant répandu ce service à des millions d’utilisateurs, pourquoi s’en limiter aux services de Google ?

La jeunesse semble être très inspirée en cette rentrée puisque deux services d’Apple ont vu arriver cette fonctionnalité, qu’ils disent chacun avoir codé en à peine quelques heures.

On retrouve donc tout d’abord un App Store Instant, développé par un jeune canadien.
Je pense que pour le principe, vous avez bien compris, il suffit juste de l’assimiler à ce service de recherche d’applications.

L’autre service d’Apple concerné est l’iTunes, développé par Stephen Ou, 15 ans, qui trouvait  que le moteur de recherche d’iTunes était trop lent.
Lui y a ajouté sa petite touche personnelle, en personnalisant chaque lien avec son identifiant, lui permettant de toucher 5% de commission à chaque achat par les utilisateurs de son service.

Essayer App Store Instant : http://appoftheday.com/instant.
Essayer iTunes Instant : http://labs.stephenou.com/itunes.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post
actualité du web

Orange et SFR devraient faire attention à l’Internet

Next Post
actualité du web

Pour se défendre contre Hadopi, E-Litige.com donne des pistes.

Related Posts