actualité du web

La dixième version d’Opera en Bêta-test !

Un peu d’histoire…

Opera est l’un des navigateurs Web les plus anciens encore en vie, né en 1994 pour pallier les nombreux manques des navigateurs web de l’époque (le navigateur le plus populaire à l’époque, Mosaic, ne permettait par exemple pas d’imprimer les pages web). Opera a initialement été un projet de recherche de la société norvégienne des télécoms “Telenor” et en 1995, quelques employés de Telenor à l’origine du projet on créé Opera Software, entreprise entièrement dédiée au développement du navigateur Opera.

Hier, Opera Software a dévoilé la première version bêta de Opera 10, la prochaine mise à jour majeure du navigateur. Apportant d’énormes changements à la fois sur le plan technique que sur le plan de l’interface graphique et confort d’utilisation. Durant sa très longue vie, Opera n’a jamais cessé d’innover et d’accumuler, à chaque version, de nouvelles fonctionnalités. Vous pouvez retrouver un passionnant article relatif à l’histoire de Opera sur le site du zéro mettant en avant les nombreuses inventions de Opera, fonctionnalités parfois adoptées plus de 10 Ans plus tard par tous ses principaux concurrents (par exemple, le zoom conservant la mise en page des sites introduit avec Opera 2 en 1996; Par Internet Explorer en 2006 puis par Firefox en 2008).

Quoi de neuf ?

Interface remaniée

L’interface d’Opera a souvent été critiquée par le passé malgré de très grandes possibilités de personnalisation diverses. En juin dernier, l’interface avait été revue et corrigée, abordant un look en harmonie avec les couleurs sombres de Windows Vista, qui fut très apprécié, mais pas encore parfait, surtout sous Mac OS X. Pour pallier ces soucis d’apparence, Opera Software a embauché Jon Hicks, designer ayant entre autres créé le logo de Mozilla Firefox et du navigateur web pour Mac OS X « Camino » pour améliorer l’apparence de Opera, surtout pour Mac OS X. La nouvelle apparence de Opera 10 montre les premiers résultats de ses travaux.

Alors que Mozilla déblatère sur l’avenir des onglets, Opera semble s’être inspiré du navigateur web pour Mac OS X “Omniweb” et vous propose désormais d’afficher vos onglets sous forme de vignettes, en harmonie avec le nouveau design ces nouveaux onglets remettent au goût du jour un concept aussi vieux que l’interface graphique. Le Speed Dial, représentation très graphique des favoris sous forme de vignettes dont Safari 4 et Google Chrome se sont largement inspirés, a lui aussi subi une mise à jour ! Il est désormais possible de choisir le nombre de sites que vous voulez y afficher et de lui configurer une image de fond !

L’interface du courrielleur d’Opera a aussi été un peu améliorée, proposant désormais d’écrire des courriels contenant de la mise en forme alors qu’il était jusqu’à présent réservé au texte statique. Un nouveau correcteur orthographique est aussi disponible dans Opera 10, il s’agit de Hunspell également utilisé par OpenOffice, l’installation de nouveaux dictionnaires (pour prendre en charge la langue française par exemple) est automatisée et le correcteur corrige désormais les erreurs directement pendant la frappe. À l’instar de Firefox, Opera 10 propose désormais un module de mises à jour et de report de bogues automatique !

Opera Turbo

En bas à droite de Opera 10, un nouveau bouton a fait son apparition. Représentant un cadran de vitesse noir, il s’agit de Opera Turbo, une manière de surfer plus rapidement sur Internet quand votre connexion est lente. Le principe de fonctionnement de Opera Turbo est très simple, il s’agit d’un proxy (une passerelle entre votre ordinateur et le Web) qui compresse les sites web, allant parfois jusqu’à un taux de compression de 90 %, si votre connexion à Internet est un peu lente (Wifi public, GSM), Opera Turbo accélérera vraiment votre vitesse de navigation !

Opera Turbo sera également utilisé dans la version mobile d’Opera, prodiguant ainsi aux utilisateurs de connexion EDGE ou GPRS par exemple une vitesse de navigation largement augmentée.

Presto 2.2.2

Opera 10 ce n’est pas uniquement une mise à jour de l’apparence d’Opera ajoutant quelques fonctionnalités, c’est aussi l’occasion de mettre à jour le moteur de rendu d’Opera, portant le doux nom de Presto, qui passe en version 2.2.2 ! Nombreuses nouveautés et optimisations au programme avec ce nouveau moteur qui passe avec succès deux des trois étapes du célèbre Acid Test 3 (Opera 10 passe les 100 tests du Acid 3 et affiche un rendu parfait, néanmoins il n’est pas encore assez rapide.)

Ce nouveau moteur de rendu offre aux webmestres la possibilité d’utiliser des WebFonts et de nombreux attributs CSS 3 (si vous regardez ce billet avec le navigateur Opera 10, vous devriez voir des titres avec un petit effet « feu » et une jolie police). La mise à jour 2.2.2 du moteur Presto apporte aussi le support du réseau par l’outil de débogage intégré Opera Dragonfly, offrant entre autres la possibilité pour les webmestres d’afficher le temps de chargement de chaque élément de leur site et d’optimiser la vitesse de chargement.

La nouvelle version de Opera Dragonfly introduite avec Opera 10 permet aussi l’édition du DOM et plusieurs autres choses, voir le blogue des développeurs d’Opera Dragonfly pour plus de renseignements. À voir aussi, cet article de Dev.Opera regroupant les principaux changements de Presto 2.2.2 !

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post
actualité du web

Internet libre ou Minitel 2.0 ?

Next Post
actualité du web

SUPER ce logiciel de conversion audio/vidéo

Related Posts