actualité du web

Net-Actuality version Zéro, dans les bacs ! [Philosophie]

Déjà six ans que Net-Actuality est présent sur la toile ! Six années pendant lesquelles nous avons vu évoluer le monde de l’informatique, mais surtout, le monde de l’Internet. Des évolutions qui nous ont obligés à nous remettre constamment en question, et à vous proposer un site toujours plus à la pointe de vos attentes. Ainsi, ce sont exactement six versions qui se sont succédé au cours de ces années. Toutes apportaient leur lot de nouveautés, mais avant tout, elles exprimaient à chaque fois une nouvelle idée que nous nous faisions de notre rôle sur la toile.

En septembre dernier, nous étions heureux de vous proposer la dernière révolution de Net-Actuality, la version six. Celle-ci était pleine de promesses, puisque nous avions pour objectif de vous proposer un contenu beaucoup plus unique, une sorte de magazine en ligne, aka Webzine. Naissaient alors les célèbres chroniques. Au détriment des actualités, que nous remplacions par de fades brèves. Après quelques mois, nous avons été à même de faire un premier bilan : l’idée de chroniques vous avait plu, alors que les brèves vous semblaient plutôt inutiles. Et pour cause, nous étions presque réduits, avec ces brèves, à un pâle système d’agrégation d’actualités. Les chroniques, elles, étaient plutôt appréciées, mais pêchaient sur deux points. Leur fréquence de publication, mais surtout, un certain cloisonnement dans les sujets que nous pouvions traiter.

Lors d’une réunion secrète, quelques idées intéressantes ont été évoquées par certains des membres de l’équipe. Notre objectif, à son issue : obtenir un changement radical et de se diriger vers un site à contenu toujours plus unique. En effet, astuces, tests, dossiers, brèves, des contenus trop peu mis à jour et inutiles, car publiés plus rapidement, et mieux détaillés par nos « concurrents », professionnels.

L’idée : arrêter la publication de tous ces contenus, et nous orienter vers une unique rubrique, avec des sujets plus variés, et un ton bien plus libre. Notre envie était d’oser revendiquer le caractère de Net-Actuality : par des utilisateurs lambda, pour des utilisateurs lambda. Aujourd’hui, là où de nombreux sites d’informatique se sont spécialisés et ne peuvent pas toujours se permettre de donner leurs avis sans langue de bois, car dépendants de fournisseurs et d’annonceurs, nous souhaitions tirer profit de notre « faiblesse ». Nous étions bénévoles, alors pourquoi ne pas, enfin, utiliser cet avantage, et arrêter de nous fixer sur « l’agrégation » d’actualités.

Des sujets ayant trait à l’informatique, qui NOUS intéresseraient, et donc, qui VOUS intéresseraient. Moins de pression sur l’actualité chaude, nous serions ainsi moins dépendants d’elles. L’objectif étant de parler de ce qui fait notre quotidien sur le net. Coup de cœur ? Coup de gueule ? Découverte ? Nous partagerons ! Une tribune pour évoquer les sujets qui nous tiennent à cœur.
Mais ce ne sont là que quelques pistes… Nos possibilités sont, en effet, innombrables et volontairement floues, avec cette nouvelle version. Comme sur un blogue, on parlera de « ce qui fait l’expérience de chacun d’entre-nous sur informatique », sans prétention aucune.

Voilà comment naissait cette nouvelle version zéro de Net-Actuality. Zéro, comme renaissance, bien sûr. Un énorme changement et renouveau pour NA, « puisqu’on va mixer l’expérience passée et le passage à une nouvelle structure » (Copyright, Celentano). Une version bêta, que nous fignolerons au jour le jour, selon nos idées, et surtout, vos idées.

Merci de m’avoir lu jusque-là, et rendez-vous très bientôt pour les premiers contenus concoctés par votre équipe. D’ici là, vos avis, remarques, signalements de bogues ou autres sont les bienvenus !

Prochainement, un billet qui listera cette fois, non pas la philosophie de cette nouvelle version, mais la carrosserie de celle-ci. À savoir, le portail et ses fonctionnalités

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post
actualité du web

Participez au test d’Office 2010

Next Post
actualité du web

Gmail hors ligne, c’est possible… sous Mac !

Related Posts