Allocation de rentrée scolaire 2024 : la date de versement enfin connue

En 2023, l'allocation de rentrée scolaire concernait plus de 3 millions de familles. Un coup de pouce plus que nécessaire à une époque où le prix des fournitures a flambé.

Dans quelques jours, les écoliers déserteront les salles de classes, à l’occasion des grandes vacances. Les plus chanceux partiront à la mer ou à la montagne. En famille ou séjours organisés. Voyage ou pas, les cours reprendront le 2 septembre 2024. Les parents d’élèves doivent donc faire le plein de fournitures scolaires. Et pour les aider, la Caf verse chaque année l’allocation de rentrée scolaire.

Cette prestation sociale a connu une hausse de 4,6 % en avril dernier. Et pour cause : une redoutable inflation a touché les livres, cahiers et autres compas ces derniers mois. Alors quand devez-vous faire ces achats indispensables ? Sachez que l’allocation de rentrée scolaire arrivera sur les comptes des bénéficiaires le 20 août prochain d’après le média Merci pour l’Info. Mais faites-vous partie des millions de ménages concernés par ce versement ? On fait le point !

Les conditions pour obtenir l’allocation de rentrée scolaire

Si vous dépendez du régime agricole, vous devez vous adresser à la MSA pour avoir droit à ce coup de pouce. En revanche, si vous relevez du régime général, votre interlocuteur est la Caf. Contrairement aux idées reçues, l’allocation de rentrée scolaire ne s’adresse pas qu’aux foyers les plus modestes. Elle vise aussi les parents de la classe moyenne. Le plafond de ressources dépend du nombre d’enfants scolarisés dans votre famille. Consultez le barème officiel pour connaître votre éligibilité.

L’allocation de rentrée scolaire cible tous les élèves de 6 à 18 ans. Pourvu qu’ils soient inscrits à l’école. Elle s’étend également aux apprentis et étudiants mineurs. Son montant varie selon l’âge des enfants :

  • De 6 à 10 ans, l’aide atteint 416,40 euros.
  • De 11 à 14 ans, elle grimpe à 439,38 euros.
  • Pour les plus grands, de 15 à 18 ans, elle correspond à 454,60 euros.

À savoir : si votre enfant de moins de 6 ans est inscrit en primaire, ou si vous avez un adolescent de plus de 16 ans qui poursuit ses études, vous devez adresser un certificat de scolarité à la Caf (ou à la MSA).

Avant que le mois de juillet ne commence, assurez-vous d’avoir mis à jour vos informations auprès de la Caf ou de la MSA. Notamment vos données personnelles et les ressources de votre foyer sur les 12 derniers mois. Régulariser votre situation au plus vite pour éviter un retard dans le versement de cette aide.

Sources : ouest-france.fr


Supportez notre travail en partageant cet article !



Net-Actuality est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :