Net-Actuality

Festival du jeu vidéo 2009 : compte rendu

Festival du jeu vidéo 2009 : compte rendu

Presque un mois après le Festival du Jeu Vidéo 2009, pour lequel Net-Actuality vous offrait une série de places il y a peu, nous vous proposons un petit compte rendu des différentes attractions découvertes sur place par notre reporter, Trent.

Photo du stand Guitar Hero 5 par Nakana-Focus.fr

Le Festival du Jeu Vidéo est un rendez-vous incontournable pour tout joueur qui se respecte, comme pourront vous l'attester les 66 000 visiteurs ayant parcouru ce salon cette année ! Cette quatrième édition du Festival du Jeu Vidéo n'a pas manqué de marquer les mémoires, de nombreux exposants y ayant présenté les démonstrations de leurs futurs hits, tels Sega, Nintendo, Square Enix, Ubisofts et plus de trente autres grands noms du jeu vidéo.

Deux charmantes demoiselles présentant les consoles Nintendo WiiSi je devais sélectionner le meilleur jeu vidéo découvert au festival, ce serait sans aucun doute le nouveau gros blockbuster de Nintendo, j'ai nommé New Super Mario Bros Wii. Digne successeur de la lignée des Mario et très orienté sur le gameplay multi-joueurs, la firme japonaise proposait, lors de ce salon, de tester plus d'une dizaine de niveaux complets jouables. La durée de vie semble à priori particulièrement longue, même si la version de démonstration était dépourvue de réel mode histoire. Et c'est bien entendu avec un gameplay 2D que le plombier revient sur nos écrans à la fin de l'année. Même si certains pourraient trouver ce type de jeu usé, force est de constater que Nintendo reste maitre dans ce type de gameplay.

Le très attendu Assassins Creed 2 n'a pas non plus manqué à l'appel. Si aucune démo testable n'était présente pour les visiteurs, nous avons toutefois eu le droit à une présentation de ce jeu, avec ses différentes avancées. Sans être une révolution, le jeu se présente comme une évolution assez importante par rapport à son prédécesseur.

Se passant à Venise, Florence et au Vatican, au 18ème siècle, Assassins Creed 2 nous met dans la peau d'Ezio, un autre ancêtre de Desmond. Pour rappel, on incarnait Altair, un autre ancêtre de Desmond, dans le premier volet. Armé d'un pistolet à un coup et d'une panoplie de nouvelles armes, Ezio se pare aussi de deux lames cachées, qui permettent de paralyser deux adversaires d'une seule action.

Un système de commerce a aussi été introduit dans ce nouvel opus. Par conséquent, les joueurs ont désormais la possibilité d'acheter des munitions pour leurs armes, des compagnons ou encore du poison, afin d'éliminer discrètement une cible. Mieux encore, il est dorénavant possible de jeter à terre une poignée de pièces, provoquant ainsi une émeute permettant de passer une barrière de gardes sans avoir à les combattre.

Ce nouvel opus est attendu sur Playstation 3 et Xbox 360 pour le 19 novembre. La version PC, quant à elle, n'arrivera pas avant le premier trimestre 2010 !

R.U.S.E. est un jeu de Stratégie qui a particulièrement retenu notre attention pendant ce salon. S'il est annoncé depuis plusieurs mois comme voulant révolutionner les jeux de stratégies, en introduisant un système de ruses destinées à gruger notre adversaire en lui faisant croire qu'il subit une attaque alors que notre armée est à l'autre bout du champ de bataille, c'est surtout le support sur lequel ce jeu a été présenté qui a surpris.

Photo des tables tactiles sur lesquelles le jeu R.U.S.E a été présenté

En effet, pour mieux mettre en valeur le jeu, celui-ci a été présenté sur deux grandes... tables tactiles multitouch. Tables qui ont, tout au long du Festival, attiré de nombreux curieux. Si les tables tactiles présentées coûtent la modique somme de 15 000$, les concepteurs de R.U.S.E nous affirment que l'on pourra bénéficier de la même expérience, à quelques détails près, sur un simple écran tactile, grâce à la prise en charge du multitouch dans Windows 7.

La principale surprise de ce salon a été l'annonce, en exclusivité mondiale, de Trackmania 2, successeur de la série des Trackmania, dont les plus célèbres sont sans conteste Trackmania Nation et Trackmania United, deux épisodes multijoueurs totalement gratuits.

A côté des nombreux nouveaux jeux présentés, un stand Retrogaming nous a rappelé notre jeunesse, avec Gost&Goblins, Metal Slug et d'autres titres mythiques, sur des consoles d'époque ou en émulateur, sur des bornes d'arcades.

Anciennes consoles Sega

Un « Sega Museum », quant à lui, nous contait l'histoire des produits Sega, l'apparition de la mascotte Sonic, des mythiques consoles Megadrive et GameGear...

Comme l'année passée, on également pu assister, lors de ce Festival, à un superbe concours de Cosplay thématique sur les jeux vidéo. Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette pratique de plus en plus populaire dans les salons et festivals aux inspirations japonaises, il s'agit d'un défilé costumé, où les différents participants doivent se déguiser en personnages de jeux vidéo et faire un petit sketch, souvent humoristique, dans la peau des personnages incarnés.

Un cosplayeur déguisé en soldat de WHM2100Un cosplayeur déguisé en Jedi

Cette année encore, le niveau des prestations a été de grande qualité chez les nombreux participants.

Puis, ce fut le moment de rentrer chez nous, de dire au-revoir aux organisateurs et intervenants de ce Festival. Un bisou aux charmantes demoiselles qui nous ont invité à jouer une dernière partie de Mario dans le stand Nintendo, et à l'année prochaine !

Les charmantes demoiselles du stand Nintendo

Notons, pour tous les gamers qui auraient raté ce Festival, que le Micromania Game Show 2009 se tiendra du 30 octobre au 2 novembre à la Grande Halle de la Villette. Cliquez-ici pour vous rendre sur le site de l'évènement et acheter vos billets. Un évènement que Net-Actuality ne manquera pas, bien entendu !

Merci au Festival du Jeu Vidéo pour les places offertes et un très grand merci à Nakana-Focus pour les images.

Flux RSS des derniers billets publiés.

Ils ont dit...

Flux RSS des derniers commentaires publiés sur le billet.

Ajouter un commentaire

En vous enregistrant en tant que membre, vous vous assurez d'avoir votre propre pseudonyme réservé, tout en n'ayant plus à saisir de code de sécurité ni de pseudo. En postant un message, vous déclarez accepter nos conditions générales d'utilisation.

Captcha :Si vous voyez les champs suivants, veuillez ne surtout PAS LES COMPLETER. Ce test vise à nous protéger des robots spammeurs.
Mémoriser mes identifiants : Sauvegarde votre pseudo et votre adresse e-mail, afin que n'ayez plus à les resaisir ultérieurement.