Net-Actuality

Trois mois de prison pour des insultes sur Facebook.

Trois mois de prison pour des insultes sur Facebook.

Un jeune français de 19 ans a été inculpé pour avoir insulté des gendarmes sur le réseau social Facebook.

Selon le tribunal, le jeune homme a écrit des propos injurieux qui ont été considérés comme "outrage public" à l'égard de gendarmes français. Il est condamné à 3 mois de prison fermes.

C'est après un contrôle routier que l'inculpé s'est vu retirer son permis de conduire. Vexé d'avoir du rentrer chez lui à pied, il se connecte à Facebook et écrit des injures envers les gendarmes. Par hasard, des membres de la gendarmerie sont tombés sur son profil et sur ce qu'il avait écrit. Les faits ont été rapportés et une plainte a été déposée.

De la prison ferme pour un fait tel que celui-là ... une première en France.

L'erreur du jeune homme est sans doute de ne pas avoir activé les modes "privés" dans son profil Facebook. Ainsi, tous les internautes ont pu lire ses commentaires plutôt désobligeants envers les forces de l'ordre. Une erreur qu'il paye cher puisque, en plus de 1.200 euros d'amende, il devra passer trois mois en prison.

Il faut préciser que des faits similaires ont déjà été traités par la justice. Mais jamais la condamnation n'avait été aussi lourde. De la prison ferme pour injures sur Internet ; c'est une première en France !

Flux RSS des derniers billets publiés.

Ajouter un commentaire

En vous enregistrant en tant que membre, vous vous assurez d'avoir votre propre pseudonyme réservé, tout en n'ayant plus à saisir de code de sécurité ni de pseudo. En postant un message, vous déclarez accepter nos conditions générales d'utilisation.

Captcha :Si vous voyez les champs suivants, veuillez ne surtout PAS LES COMPLETER. Ce test vise à nous protéger des robots spammeurs.
Mémoriser mes identifiants : Sauvegarde votre pseudo et votre adresse e-mail, afin que n'ayez plus à les resaisir ultérieurement.