Net-Actuality

Nintendo DS : Test du R4 DS

Page 1 : Introduction

Après l'Acekard 2, c'est au tour du R4 DS d'être passé au crible. Tout comme le précédent linker testé, le R4 est destiné à la console portable aux deux écrans ; la célèbre Nintendo DS. Les linkers permettent, pour rappel, de lancer des homebrews (applications/jeux amateurs) et ROMS. Précisions que le R4 est très similaire au M3 Simply, la seule différence étant au niveau d'une soudure (les menus sont identiques). Ainsi, ce test pourra éventuellement servir aux futurs acquéreurs du M3 Simply.



Voici les caractéristiques annoncées par la Team R4 :
Même taille que les cartouches originales DS ;
PassMe intégré (Passcard ou flashage inutile) ;
Lance les sauvegardes, sans patchage nécessaire ;
Utilisation aisée ; supporte le glisser-déplacer ;
Aucun pilote nécessaire ;
Supporte tous types de cartes MicroSD ;
Lance les jeux sans lag ou ralentissement ;
Pas de compatibilité avec les MicroSDHC ;
Mise à jour du firmware possible ;
Contrôle via écran tactile et skin modifiable ;
Pas besoin de batterie, les sauvegardes sont effectuées directement sur la microSD ;
Autodétection du type de sauvegarde et fichier de sauvegarde généré automatiquement ;
Support des Homebrew ;
Gestion des fichiers .mp3, vidéo et .txt via Moonshell ;
Supporte le Wifi, le pack vibration et le navigateur internet.



Afin de répondre aux différentes questions que vous pourriez vous poser à propos de ce produit, et permettre une comparaison aisée entre les différents linkers que nous testerons, ce test reprendra la mise en page globale du précédent test de l'Acekard. Ainsi, nous commencerons par la qualité du pack et l'aspect extérieur du R4. Ensuite, nous nous attarderons sur le côté logiciel de ce dernier. Puis nous analyserons la compatibilité et communauté qui entoure ce linker. Enfin, le test se terminera par une brève conclusion.

Matériel de test :
Un R4 V2 en version 1.18
Une Nintendo DS Lite
Une MicroSD Sandisk de 2 Go.

Avant de commencer ce test, nous tenons à vous rappeler que le piratage nuit à la création artistique et est interdit par la loi française. Ainsi, vous devez impérativement posséder chaque jeu lancé sur votre console.