Manjaro linux

Linux : Manjaro vs Ubuntu, lequel choisir ?

Lorsque l’on parle informatique, il est clair que de très nombreux nouveaux mots apparaissent de manière très régulière, notamment pour les personnes qui ne sont pas du tout spécialistes de la matière. Il est donc absolument nécessaire de donner les meilleurs conseils pour information mais aussi en cas d’utilisation.

Le monde des distributions linux

Le monde linux est souvent celui qui est le domaine des spécialistes de l’informatique donc un peu moins grand public que ses concurrents.

A l’intérieur de linux, il existe aussi une dizaine de systèmes différents avec pour chacun d’entre eux une philosophie très particulière.

Ubuntu par exemple est connues parce qu’elle est facile à prendre en main et à installer mais il en existe d’autres comme Manjaro par exemple.

Présentation de Manjaro

Manjaro est basée sur le système appelé Arch Linux et a déjà son public depuis quelques années (9 ans pour être tout à fait exact). Ce système qui fait bien évidemment partie du monde libre des logiciels, est resté relativement simple d’utilisation.

Manjaro connait moins de mises à jour que son concurrent Ubuntu mais connait une grande stabilité. C’est notamment cette stabilité qui permet d’avoir une installation très simple mais aussi une prise en mains très facile pour les personnes les plus novices.

L’installation de Manjaro est très simple (presqu’autant qu’ubuntu). Elle passe par la récupération intégrale d’une image ISO qu’il sera toujours possible de restaurer, quelques temps après, sur une clé USB, un disque dur externe, un DVD ou même une machine totalement virtuelle.

Un guide très précis existe pour l’installation avec pour avantage d’être en français ce qui est toujours très appréciable. Après l’installation qui dure quelques minutes seulement, l’ordinateur redémarre et va très vite afficher un écran de connexion qui est tout à fait classique, avant de laisser la place au bureau.

La présentation ressemble d’ailleurs à celle de Windows ce qui sera moins dépaysant. En effet, on peut vite trouver une barre de tâches, mais aussi un menu qui ressemble beaucoup au menu Démarrer.

Une distribution de Manjaro facilement utilisable

Manjaro, en tant que système d’exploitation, propose de très nombreuses applications dont un certain nombre sont très connues comme Firefox, Thunderbird, VLC ou Pidgin par exemple.

Après avoir tout organisé, notamment en utilisant le menu des favoris, l’utilisation sera tout à fait simplifiée et il sera facile de trouver sa messagerie ou l’ensemble de ses documents créés sur des logiciels libres, notamment.

Quelles sont les performances de Manjaro ?

Elles sont relativement élevées. C’est notamment le cas lors du démarrage de l’ordinateur. Il en est de même du lancement des différentes applications ce qui est particulièrement appréciable dans notre monde actuel. C’est notamment le cas de Firefox et de Libre Office Writter qui sont les deux applications les plus utilisées.

Manjaro n’est pas un système pour les néophytes

Nous avons précisé que Manjaro est simple d’accès. En revanche, elle garde un aspect un peu brut qui peut en ravir certains mais qui peut tout à fait en repousser d’autres. En ce sens Ubuntu est peut-être plus simple pour les personnes qui ne sont pas forcément habituées au système Linux.

En effet, Manjaro a une présentation qui peut paraitre un peu désordonnée.

Pour conclure

Il est possible de dire que si vous êtes à la recherche d’un système fluide et rapide, vous pouvez tout à fait opter pour Manjaro. D’autant plus qu’avec ce système, il sera possible d’utiliser un vieil ordinateur à la seule condition qu’il dispose d’un processeur x64.

En revanche, si vous cherchez un système aussi stable que possible, un système qui ne connaitra aucun changement important pendant plusieurs années, il est préférable de vous tourner vers une autre solution.

Total
0
Shares
Previous Post
Cahier des charges

Cahier des charges : définition et ce qu’il faut savoir

Next Post
Réinitialiser AirPods

Réinitialiser AirPods et AirPods pro : comment s’y prendre ?

Related Posts