Net-Actuality

La DADVSI n'est que la première d'une longue série de lois, pour le ministre de la culture.

Notre cher ministre blanchisseur Renaud Donnedieu de Vabres, déjà très contesté, a indiqué lors d'une interview au journal Libération, qu'il comptait également s'attaquer "au problème de la presse et de l'internet". Une énième menace envers les internautes ?

Comme nos confrères de Ratatium l'expliquent si bien, le piratage sur internet, et journalisme citoyen sont des sujets assez proches.
En effet, "le journalisme citoyen et le P2P ont les mêmes causes et les mêmes conséquences" nous expliquent-ils.
Grâce à internet, les internautes deviennent eux mêmes producteurs et distributeurs de contenus ou d'informations, et les producteurs et distributeurs traditionnels perdent leur monopole.
Là ou quelques dizaines seulement de quotidiens informent, des milliers d'internautes informent, analysent, et témoignent ! Le monopole des télévisions et consoeurs se trouve donc menacé.

Cependant, ces médias n'ont, contrairement aux maisons de disques, aucun droit sur l'information.

C'est pourquoi notre cher ministre ne s'arrêtera pas à la DADVSI. En effet, il a annoncé que "Ce texte pour moi, n'est d'ailleurs que le premier d'une longue série d'adaptations de notre droit à l'ère numérique et je compte bien, par exemple, m'attaquer un jour au problème de la presse et de l'Internet".
"C'est un autre sujet capital parce qu'il n'y aura pas d'informations de qualité sur l'Internet sans de vrais signatures, de vrais acteurs dont c'est le métier. L'Internet est une grande chance mais je ne veux pas l'idéaliser et sans un cadre clair, beaucoup de ces chances pourraient être gâchées",
explique-t-il.

Qui ne s'insurge pas, en voyant que ce ministre se permet de dire que l'information fournie par les internautes n'est pas de qualité ?
Qui ne tremble pas, en apprenant que le projet de loi DADVSI n'est pour RDDV que "le premier d'une longue série" ?
Qui pense que, comme pour la DADVSI, l'opposition n'aura pas son mot à dire ?
Qui pense que la France n'est pas loin de devenir la nouvelle chine ?

Comme disait l'autre, "la dictature, c'est ferme ta gueule, la démocratie, c'est cause toujours...".

Avatar de Florian

Publié , par Florian .

Catégorie : Internet.
Source :