taux de marque définition

Taux de marque : définition et tout ce qu’il faut en savoir

Lorsque l’on est à la tête d’une entreprise et que l’on souhaite savoir si celle-ci fonctionne de manière efficace, un grand nombre d’indicateurs doivent être mis en place. Ce sont en effet ceux-ci qui permettent de mesurer la rentabilité des différents produits ou services qui sont fournis par l’entreprise. Il faut en effet toujours se rappeler qu’une entreprise est rentable à partir du moment ou les entrées sont supérieures aux sorties d’argent.

Parmi tous les indicateurs dont il est possible de disposer, il existe le taux de marque. C’est de lui dont nous allons parler pour l’essentiel maintenant.

Qu’est-ce que le taux de marque ?

Le taux de marque peut être défini comme le pourcentage de marge commerciale qui se trouve dans le prix de vente d’un service ou d’un produit.

Le calcul du taux de marque constitue donc un indicateur du produit ou service concerné. En effet, il est essentiel de préciser que le taux de marque se calcule pour chaque produit ou service de manière individuelle. On ne parle donc pas de taux de marque moyen basé sur l’ensemble des produits ou services de l’entreprise.

Quelle est la différence entre le taux de marque et le taux de marge ?

Lorsque l’on parle de marge commerciale on se situe sur une notion différente. Lorsqu’une entreprise quelle qu’elle soit vend un produit ou un service, elle ne gagne de l’argent qu’à la condition de le vendre plus cher que ce qu’il lui a couté.

La marge peut donc être considérée comme le bénéfice effectivement réalisé sur une vente par l’entreprise. Pour être encore plus précis, nous pouvons dire qu’elle correspond à la différence entre le prix de vente du produit et le coût de revient réel de celui-ci.

Si par exemple un produit revient 200 euros à produire et qu’il est finalement vendu 250 euros, la marge sera de 50 euros.

Il est important de bien distinguer le taux de marge et le taux de marque qui sont différents et complémentaires.

Le taux de marge est celui qui correspond au rapport qui existe entre la marge et le prix d’achat des différents composants du produit fabriqué.

Le taux de marque quant à lui correspond au rapport qui existe entre la marge et le prix de vente du produit.

Pour quelles raisons utiliser le taux de marque ?

L’utilisation du taux de marque peut s’avérer très utile afin de savoir quelle est le rapport entre la marge et le prix de vente d’un produit ou d’un service. En fonction, il pourra être décidé d’augmenter ou de diminuer le prix de vente pour améliorer encore le chiffre d’affaires ou la rentabilité de l’entreprise ou de l’unité de travail.

Comment trouver le taux de marge à partir d’un taux de marque ?

De quelle manière est-il possible de calculer le taux de marque d’un produit ou d’un service  de manière très simple ?

Dans un premier temps, nous pouvons préciser que le calcul du taux de marque est très simple à faire et qu’il se mesure en pourcentage.

Le taux de marque correspond à la marge commerciale qui sera divisée par le prix de vente du produit hors taxes. Donc le taux de marque correspond au prix de vente hors taxes moins le coût de revient le tout divisé par le prix de vente hors taxes.

Si nous prenons par exemple le prix d’un produit qui serait vendu 20 euros (composé de 16 euros de coût de revient, 2 euros de marge commerciale et 2 euros de TVA). Si l’on veut obtenir le prix de vente hors taxes, il faut tout simplement retirer le montant de la TVA du prix de vente. Dans notre exemple, le prix de vente hors taxes est donc de 18 euros. C’est à partir de ce moment que le taux de marque va pouvoir être calculé tout simplement.

Le taux de marque est donc de 2 euros de marge commerciale divisé par 18 euros de prix de vente hors taxes. Le taux de marque est donc de 2/18 soit 0,11 %.

Le taux de marque correspond donc à 11 % du prix de vente du produit.

Pour savoir si ce taux de marque est bon, il suffit de le comparer à ceux qui sont obtenus par l’ensemble des entreprises concurrentes.

taux de marque interprétation

Comment interpréter le taux de marque ?

L’interprétation d’un taux de marque est importante pour savoir si l’entreprise travaille bien et si tel ou tel produit est assez rentable. La comparaison entre produits de son entreprise est intéressante, car elle permet ainsi de savoir s’il est pertinent de poursuivre la production, la fabrication de l’ensemble des produits. On peut par exemple se dire que l’on ne continuera que la production des produits qui ont un taux de marque de plus de 15 %.
De plus, il est toujours possible de comparer son taux de marque par rapport aux entreprises concurrentes qui fabriquent le même genre de produits. De cette manière également cela permet de voir s’il est pertinent de poursuivre cette activité ou si on est dans le bon chemin vers la réussite.

Lorsqu’une entreprise veut augmenter son taux de marque, il est absolument essentiel de baisser le coût de revient du produit. Pour ce faire, la recherche de fournisseurs qui pratiquent des tarifs moins chers peut tout à fait être une option à envisager. Si l’entreprise parvient à faire baisser le coût de revient en maintenant un prix de vente équivalent la marge commerciale va augmenter (il est aussi possible de diminuer le prix de vente et ainsi d’augmenter le chiffre d’affaires grâce à des ventes plus nombreuses). Une fois la marge commerciale augmentée, le taux de marque va augmenter à son tour de manière automatique.

Si dans notre exemple précédent la marge passe de 2 euros à 5 euros, le taux de marque passera à son tour de 0,11 à 0,27 ou 27 %.

Pour conclure, il est clair qu’il est essentiel de toujours avoir des indicateurs précis afin de savoir comment améliorer la rentabilité de son activité.

Total
0
Shares
Previous Post
lg

LG et HighCo Data : le scandale des offres de remboursement non honorées !

Next Post
Cahier des charges

Cahier des charges : définition et ce qu’il faut savoir

Related Posts