Net-Actuality

Test : SUMo 1.1 (Software Updates Monitor)

Mettre à jour ses applications est à la fois une opération obligatoire pour le bon fonctionnement de son ordinateur (correction de bugs, de failles de sécurité, ajouts de fonctionnalités), mais aussi une opération fastidieuse (se connecter régulièrement au site Web des différents éditeurs pour repérer une éventuelle mise à jour), surtout si comme beaucoup de personnes, vous possédez de bon nombre d'applications.

SUMo (Software Updates Monitor), développé par la société française KC Softwares, est justement un logiciel dédié à cette lourde tâche : la recherche de mises à jour en masse.

Logiciel ultime ? Pouvons-nous totalement nous fier à ses résultats ? Nous tenterons de répondre à ces questions au travers de ce test.

Avant de débuter le test, il convient de préciser que SUMo est disponible sur le site de l'éditeur en version d'installation (sous forme d'exécutable), en version portable (archive .ZIP et .RAR), mais aussi sur le réseau eDonkey.


Au premier lancement de l'application, nous faisons face à un assistant dont l'interface, même classique, est très intuitive. Voici les principales fonctionnalités offertes par le logiciel :

« Chercher les programmes installés » : pour scanner et rechercher les programmes installés sur votre ordinateur ;
« Vérifier les mises à jour » : comme son nom l'identique, permet de vérifier la présence de mises à jour pour vos logiciels (option disponible après la première vérification) ;
« Vider la liste des programmes surveillés » : effacer la liste des logiciels détectés ;
« Afficher les paramètres de SUMo » : pour configurer l'application SUMo.

Maintenant que la présentation du logiciel est faite, attardons nous sur le processus de fonctionnement du logiciel.

Première étape : la recherche d'applications installées

Un clic sur le bouton dédié et l'application se charge de détecter les applications que vous avez installées. Deux secondes plus tard (montre en main), le logiciel affiche la liste des applications détectées et celles non prises en charge (il s'agit généralement des applications intégrées à Windows).
Pour obtenir une telle efficacité de détection, nous pouvons supposer que l'outil utilise les informations enregistrées dans la base de registre. Cette fonctionnalité se montre intéressante dans le sens où elle minimise le temps de recherche, mais beaucoup moins lorsque nous utilisons des logiciels en version portable, par exemple ! En effet, le logiciel ne détectera donc pas les logiciels de tous les ordinateurs.
Heureusement, l'auteur a pensé à cette problématique et nous propose un bouton « Ajouter », pour proposer manuellement un logiciel à la surveillance. Ouf !



Deuxième étape : la vérification des mises à jour

Dans un tableau vous sont représentés les résultats de la recherche. Les logiciels marqués d'une étoile (en début de liste) sont ceux qui possèdent une mise à jour. Les autres, cochés en vert, sont détectés comme étant à jour, soit disant.

« Soit disant », car plusieurs applications que l'on peut qualifier de populaires ne sont pas détectées comme "à mettre à jour", à savoir : Nero 8, Adobe Reader ou encore NOD32, par exemple.
Concernant Nero 8, Wave Editor et Nero Vision sont bien alertés comme à mettre à jour, mais pas l'application principale, Nero Burning Rom.
Cette absence aurait pu être compréhensible pour des applications peu connues du grand-public. Or là, nous avons affaire à des applications de renommée mondiale !

Un double-clic sur la fonctionnalité de mise à jour nous amène directement vers une page Web proposant, entre autre information, un lien Google pour rechercher une mise à jour du produit en question. Étrange ! Pourquoi ne pas mettre un lien vers le site de l'éditeur concerné directement (page de téléchargement, voire lien direct) ?

Le mot de la fin...

SUMo s'avère être très stable (consommation mémoire entre 3 et 4 Mo), agréable à utiliser, et ne souffre d'aucun bug. Il vous rendra de grands services pour la gestion des mises à jour de vos logiciels préférés. Le fait qu'il soit disponible en version portable permettra de surcroit aux développeurs informatiques de mettre à niveau assez rapidement les applications de leurs clients. On regrette malgré tout quelques oublis de la part du logiciel, et tout particulièrement le renvoi vers le moteur de recherche Google afin de chercher manuellement les nouvelles versions des logiciels. Ces fonctionnalités manquantes font que ce logiciel ne peut, hélas, pas être classé dans la catégorie des "must have". Gageons toutefois que son auteur saura les combler rapidement !

Ecrit par Arnaud, .

Nous tenons à vous rappeler que cette appréciation est à placer dans son contexte. En effet, même si nous sommes objectifs, un test réfléte toujours l'avis d'une ou de quelques personnes, cela dans des conditions spécifiques. Aussi, malgré tout le soin apporté à sa réalisation par son auteur, ce test n'a pas pour vocation d'être exhaustif.