actualité du web

Un policier repère un excès de vitesse sur YouTube.

Dans l’article précédent, nous vous parlions de YouTube, célèbre site de partage de vidéos en ligne. Ce site a donc été bloqué en Turquie car des vidéos diffamatoires à l’encontre du fondateur de la République Turque avaient été mis en ligne sur ce site.
Encore une fois, nous allons parler de YouTube qui, cette fois-ci, sert de “preuves” à un policier.

L’histoire se déroule au mois d’avril dernier.
Un agent de police navigue sur YouTube avant de tomber sur une vidéo montrant un homme de 26 ans au volant de sa voiture, et roulant à plus de 220 km/h, au lieu des 110 km/h réglementaires. Autre fait : il roule à 100 km/h en agglomération (au lieu des 50 km/h maximum).
Les informations du compte YouTube, et l’état du véhicule, ont permis à la police de localiser cet homme qui s’amusait sur les routes de Meurthe-et-Moselle.

Alors que l’accusé nie les faits devant la Cour, la défense de l’avocat plaide la relaxe : « Comment peut-on raisonnablement fonder une poursuite et a fortiori entrer en voie de condamnation sur la base d’une vidéo dont l’origine est inconnue ? Personne de la police n’a rien vu directement ».
De son côté, la défense réclame, pour l’accusé, l’annulation du permis de conduire, mille euros d’amende, interdiction de le repasser avant un an et trois mois de prison avec sursis.

Dénicher des accusés sur YouTube : une nouvelle tendance ?

Source :

,

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post
actualité du web

Intel : les nouveaux Core 2 Duo Wolfdale lancés !.

Next Post
actualité du web

Lotus Symphony débarque en version bêta 3 française.

Related Posts